Retour

Près de 77 000 employés fédéraux toujours touchés par des problèmes de paye

Quelque 76 950 employés fédéraux attendent toujours des paiements du gouvernement fédéral à la suite des problèmes du système de paye automatisé Phénix, selon une mise à jour rendue publique jeudi.

Les 350 fonctionnaires qui attendaient toujours une première paye depuis des mois ont reçu un chèque le 10 août, a souligné la sous-ministre de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), Marie Lemay.

Bien que le nombre total d'employés touchés par des problèmes diminue, le gouvernement souligne que 274 nouveaux cas de fonctionnaires qui n'ont reçu aucune paye ont été signalés au cours des deux dernières semaines. Ces cas seront traités en priorité.

Le fédéral s'attend d'ailleurs à ce que de nouveaux cas soient encore signalés pendant les prochaines semaines.

Parmi les nouveaux cas répertoriés, on compte des dossiers pour lesquels des informations sont manquantes, ce qui ralentit le traitement des demandes, précise Services publics et Approvisionnement Canada.

Le gouvernement confirme par ailleurs qu'il lancera un processus de réclamation, au début septembre, pour les employés qui ont dû payer des intérêts en raison de l'absence de paye.

Quelques mesures concrètes

Entre-temps, le gouvernement poursuit son processus d'embauche pour les nouveaux centres de paye temporaires, dont celui de Gatineau, qui compte 92 employés.

En ce qui a trait à la formation supplémentaire des employés pour l'utilisation de Phénix, la sous-ministre a souligné qu'un formulaire de rétroaction sera rendu disponible afin de s'assurer que les employés comprennent comment utiliser le système.

Services publics et Approvisionnement Canada travaille en outre avec l'Agence du revenu afin d'éviter que les fonctionnaires qui ont vécu des problèmes de paye au cours des derniers mois soient aux prises avec des problèmes d'impôt à la fin de l'année.

Lors de cette mise à jour, Mme Lemay, a rappelé que les employés qui ne reçoivent aucune paye peuvent demander des versements d'urgence à leur employeur.

Le gouvernement répète que l'ensemble des problèmes de paye seront réglés d'ici le 31 octobre.

Avec des informations de Laurie Trudel

Plus d'articles

Commentaires