Retour

Présence des maires de Gatineau et d'Ottawa à la CCN : un pas dans la bonne direction

Le maire de Gatineau voit d'un bon oeil la recommandation faite à la Commission de la capitale nationale (CCN) par la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly. Cette dernière demande de permettre aux maires de Gatineau et d'Ottawa de siéger au conseil d'administration, pour l'instant à titre d'observateurs, soit sans droit de vote

Il s'agit d'un pas dans la bonne direction, selon Maxime Pedneaud-Jobin, afin que la CCN tienne compte des préoccupations des deux villes. Il espère toutefois que les maires obtiennent éventuellement le droit de vote.

« S'il n'y a pas de droit de vote, à court terme, ça va, mais on va regarder ça de proche pour la suite des choses s'il y avait une deuxième étape. »

Le ministre Joly ne rejette pas une telle possibilité.

« Je vois ça comme un projet pilote d'une certaine façon. On va voir comment ça fonctionne », explique-t-elle. « Si, éventuellement, il faut vraiment s'assurer de leur donner un droit de vote, nous irons dans ce sens-là. Mais je veux voir dans un premier temps comment ça fonctionne. »

La demande de la ministre Joly a été effectuée par courrier auprès de la CCN, qui devra se pencher sur la question lors de sa prochaine rencontre, en début de semaine prochaine.

Plus d'articles