Retour

Procès d'anciens Gee-Gees : un témoin doute qu'il y ait eu agression sexuelle

Un ancien hockeyeur des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa a déclaré qu'il croyait que la relation sexuelle entre l'un des accusés et la plaignante était consensuelle.

Un texte d'Antoine Trépanier

Mathieu Leduc, qui était un joueur de l'édition de 2013-2014 des Gees-Gees, soutient avoir été surpris par les fortes réactions après que des allégations d'agression sexuelle eurent été révélées à l'hiver 2014.

En août 2014, David Foucher, 28 ans, et Guillaume Donovan, 27 ans, ont ensuite été accusés d’agression sexuelle pour des événements qui seraient survenus dans une chambre d’hôtel de Thunder Bay en février 2014. Les Gee-Gees y disputaient alors deux matchs contre les Thunderwolves de l’Université Lakehead.

Au moment des faits allégués, il se trouvait dans la chambre voisine et s'est rendu à quelques reprises dans la pièce où aurait eu lieu l'agression.

Durant l’interrogatoire de la Couronne et le contre-interrogatoire de la défense, il a déclaré avoir aperçu le compagnon de chambre de Guillaume Donovan avoir une relation sexuelle avec une jeune femme. Il aurait vu le tout par l’entremise d’une porte commune entre les deux chambres.

« On entendait des bruits de l’autre côté. On a ouvert la porte et on a vu [le premier témoin] avec une dame et ils semblaient avoir du plaisir », a-t-il dit. Durant son témoignage, l’accusé David Foucher semblait à l’aise et a ri à certaines affirmations de son ancien coéquipier, mardi.

Durant son contre-interrogatoire, le témoin a même affirmé avoir entendu des bruits de plaisir dans la chambre voisine.

Le témoin a déclaré avoir passé une partie de la nuit à boire de l’alcool et, qu’à un moment donné, Guillaume Donovan était avec lui. Puis, il serait retourné dans sa chambre, à côté. M. Leduc aurait alors ouvert la porte commune pour apercevoir le compagnon de chambre de Guillaume Donovan, Donovan lui-même et la jeune femme, mais ne pouvait pas bien voir ce qu'il se passait.

Quelques minutes plus tard, M. Leduc soutient que le compagnon de chambre de Guillaume Donovan serait revenu dans la chambre où il se trouvait. Puis, il a raconté être retourné voir dans l'autre chambre. Guillaume Donovan aurait été en train d'avoir une relation sexuelle avec la jeune femme.

Il dit ne pas avoir entendu la jeune femme crier à l'aide et qu'elle ne semblait pas tenter de quitter la pièce, quoique l'endroit était très sombre. Si tel avait été le cas, « je n'aurais pas aimé être à la place de Guillaume », car il serait intervenu.

En réponse aux questions de l'avocat de M. Donovan, Me Christian Deslauriers, M. Leduc a dit avoir été surpris par les reportages sur cette affaire, en 2014. Lorsque Me Deslauriers lui a demandé si ce qu'il avait vu dans la chambre, selon sa propre définition, était une agression sexuelle, il a répondu « non ».

Puis, le capitaine de l’équipe, David Foucher serait arrivé avec deux autres coéquipiers. Les trois étaient nus et se promenaient en bottes dans la chambre, selon lui.

Ils auraient par la suite traversé de l’autre côté, dans la chambre de Guillaume Donovan. Quelques minutes plus tard, Mathieu Leduc a été voir dans la chambre voisine et les lumières étaient allumées et la jeune femme n’était plus là.

« Guillaume Donovan a dit qu’elle était partie », a-t-il dit.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine