Retour

Procès de Daniel Séguin : la Couronne réclame de 6 à 9 mois de détention

La Couronne a demandé de 6 à 9 mois de détention mercredi, alors que la défense a réclamé « au pire une courte probation », dans le cadre du procès de l'ancien animateur vedette Daniel Séguin, reconnu coupable de conduite avec facultés affaiblies causant des lésions corporelles.

Le soir du 11 août 2010, Daniel Séguin, qui était à l'époque animateur chez Vox Outaouais, circule sur le boulevard Taché dans le secteur de Hull, à Gatineau.

À l'intersection de la rue Belleau, sa voiture dévie et heurte un véhicule, qui circule en sens inverse. Ce dernier est conduit par une femme enceinte de quelques mois, qui sera emmenée à l'hôpital de façon préventive.

Daniel Séguin admet avoir consommé des Robaxacet, des médicaments contenant un analgésique et un relaxant musculaire contre les maux de dos.

Selon la preuve récoltée par la police, son taux d'alcoolémie est également trois fois plus élevé que la limite permise.

Avec les informations de la journaliste Pascale-Marie Dufour

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine