Retour

Procès de libéraux accusés de corruption : 3 moments qui ont marqué la semaine

Des médias de partout en province rassemblés dans le nord de l'Ontario, une première ministre qui fait fit de ses privilèges parlementaires, des révélations de deux anciens collaborateurs du ministre de l'Énergie, les journées se suivent et ne se ressemblent pas au procès pour corruption de deux libéraux ontariens à Sudbury.

Un texte de Natacha Lavigne

Gerry Lougheed, un organisateur libéral et homme d’affaires sudburois, et Patricia Sorbara, ancienne chef adjointe de cabinet, subissent actuellement un procès pour corruption en vertu de la Loi électorale.

Ils sont accusés d’avoir proposé un poste au sein du parti à Andrew Olivier, afin qu’il renonce à sa candidature à l’élection partielle de 2015 et laisse plutôt la voie libre au transfuge néo-démocrate fédéral, Glenn Thibeault.

Le témoignage attendu de Kathleen Wynne

Des dizaines de journalistes se sont rassemblés à Sudbury pour assister au témoignage de la première ministre de l’Ontario.

Rares sont les chefs de gouvernement qui acceptent de le faire, mais Kathleen Wynne a dit vouloir être « honnête » et « la plus claire possible ». Elle s’est donc rendue à Sudbury, dépenses payées par son parti, pour expliquer sa version des faits en cour.

Cette phrase, elle l’a répétée à maintes reprises en cour.

Andrew Olivier était le candidat défait des élections générales de 2014 et avait donc perdu aux mains des néo-démocrates une circonscription où les libéraux régnaient depuis près de 20 ans.

Elle a assuré que le but de la visite de Gerry Lougheed chez M. Olivier était de « le garder dans la famille libérale » et non de lui promettre une quelconque récompense.

En revanche, Glenn Thibeault était, selon elle, le candidat rêvé. « Nous nous sommes bien entendus, je le trouvais sincère. Un homme formidable », a dit la première ministre au sujet de leur première rencontre dans sa résidence.

Moins d’un mois après cette rencontre, Glenn Thibeault est devenu le candidat du Parti libéral à l'élection partielle de Sudbury, qu’il a finalement remporté en février 2015.

Dominic Giroux, l'entremetteur

L’ancien recteur de l’Université Laurentienne et futur président-directeur général de l’hôpital Horizon-Santé Nord est une personnalité bien connue dans le nord de la province.

S’il n’affiche que très rarement ses couleurs politiques en public, il a révélé lors de son témoignage ne pas être membre du Parti libéral de l’Ontario, mais y avoir contribué en offrant des dons au parti.

Qu’a-t-il alors à faire dans ce procès? Il est celui qui a mis en contact Glenn Thibeault et les libéraux.

M. Thibeault lui avait avoué être malheureux au sein de l’équipe de Thomas Mulcair. Lorsque l’occasion s’est présentée, il a alerté ses connaissances libérales, dont Patricia Sorbara, pour leur en faire part.

Les détails entourant le présumé pot-de-vin s’additionnent

Darrell Marsh et Briand Band ont affirmé avoir troqué leur dossard orange pour un rouge en même temps que Glenn Thibeault.

Ils ont d’abord quitté le NPD pour ensuite se porter volontaires pour la campagne de l’élection partielle et ont tous deux obtenu un emploi rémunéré au sein du Parti libéral.

L’un des deux chefs d’accusation qui pèse contre Patricia Sorbara est celui d’avoir versé un pot-de-vin à Glenn Thibeault, pour l’attirer en politique provinciale.

Selon la Couronne, ce pot-de-vin se divise en trois volets : un salaire, deux emplois pour des membres de son personnel, Darrell Marsh et Brian Band et le soutien du parti.

À quoi peut-on s’attendre cette semaine?

Trois fonctionnaires du Parti libéral de l’Ontario ainsi que le directeur du Secrétariat des nominations publiques de l’Ontario arriveront à Sudbury lundi.

L’actuel ministre de l’Énergie de l’Ontario et l’homme au coeur du scandale politique, Glenn Thibeault, sera appelé à témoigner dès mardi.

Il devra sans doute répondre aux nombreuses révélations faites depuis le début du procès, mais surtout expliquer les présumés incitatifs financiers qu’il aurait reçus.

Plus d'articles

Commentaires