Retour

Projets d'éoliennes dans l'Est ontarien : le camp du « non » ne relâche pas la pression

Des opposants aux projets de parcs éoliens, dans l'Est ontarien, ont organisé une rencontre, en milieu de journée dimanche, au Centre communautaire Caledonia de Saint-Bernardin. Près de 150 personnes ont répondu à l'appel.

En mars dernier, la province a donné son approbation à l'installation d'éoliennes sur des terres agricoles dans le secteur de Saint-Bernardin.

Les membres du mouvement Sauvons La Nation s'inquiètent maintenant que le projet de Saint-Isidore le soit également.

« Il y en a plusieurs qui craignent des effets néfastes sur la santé humaine, la santé animale. [...] D'autres, c'est le bruit, la destruction du paysage, la diminution des valeurs des propriétés », précise la porte-parole du groupe, Julie Leroux.

Cette dernière croit qu'il est encore possible de faire annuler le projet de parc éolien à Saint-Bernardin. Avec ses collègues militants, ils tentent donc de trouver d'autres moyens pour manifester leur opposition.

C'est pourquoi les résidents ont été invités à signer une lettre qui sera envoyée à la famille Gauthier, propriétaire du terrain où doivent être construites les éoliennes.

Il s'agit du dernier recours des protestataires, puisque si les propriétaires se retirent de leur contrat, le projet ne pourra pas aller de l'avant.

Ils ont aussi récolté de l'argent qui servira à poursuivre la mobilisation contre les installations envisagées à Saint-Isidore

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine