Retour

Propos sur Facebook : la directrice du Séminaire Sacré-Coeur est suspendue

À Pointe-au-Chêne, la directrice générale du Séminaire du Sacré-Coeur, a été suspendue mercredi par le conseil d'administration de l'établissement.

La nouvelle est tombée, alors que des élèves, appuyés de leurs enseignants et de nombreux parents, tenaient une manifestation à l'extérieur de l'école secondaire privée.

Mercredi matin, les étudiants du collège privé ont refusé d'entrer dans l'établissement, afin de protester et de demander la démission de la directrice générale.

Récemment, Carole Crevier a écrit des messages jugés offensants sur Facebook envers les étudiants et les enseignants du collège. En raison de ces propos, elle s'est attiré les foudres de ces derniers au cours des derniers jours.

Les élèves et leurs enseignants demandent la démission de la directrice générale. Une pétition demandant son congédiement est également en circulation.

Au tour du conseil d'administration

Le conseil d'administration de l'école doit tenir une réunion jeudi prochain, le 28 avril, jour où la suspension de Carole Crevier doit prendre fin.

Dans une lettre adressée à Carole Crevier, datée du 20 avril et dont Radio-Canada a obtenu copie, le président du conseil d'administration, Michel Buteau, écrit avoir « personnellement pris un engagement auprès des étudiants, des parents et des professeurs pour demander [la] démission » de la directrice.

Si Mme Crevier ne remet pas sa démission avant le 28 avril, M. Buteau précise qu'il s'est aussi engagé « vis-à-vis les mêmes personnes [pour] déposer une résolution demandant la révocation, de façon permanente, de votre contrat lors de la prochaine réunion du conseil d'administration. »

Plus d'articles

Commentaires