La première ministre ontarienne Kathleen Wynne a prorogé les travaux de la législature pour que son gouvernement puisse présenter un nouveau discours du Trône, lundi.

Il s'agit d'une occasion pour le gouvernement d'établir de nouvelles priorités à deux ans des prochaines élections générales et à la suite d'une défaite cuisante aux mains des conservateurs durant une partielle la semaine dernière.

Puisque la nouvelle session législative commencera lundi, la prorogation n'aura pas entravé le travail des députés, qui devaient recommencer à sièger à cette date, remarque Mme Wynne.

Les libéraux ont promis d'éliminer le déficit provincial d'ici 2017-2018.

Priorités

Mme Wynne a admis mercredi que les Ontariens avaient besoin d'aide notamment pour payer leur facture d'électricité, après une flambée des tarifs sous les libéraux.

Elle a aussi dit que ses priorités étaient la croissance économique et l'emploi.

Les projets de loi à l'étude meurent généralement au feuilleton lorsqu'il y a prorogation, mais le gouvernement Wynne compte leur redonner vie à la reprise des travaux législatifs. Ce sera le cas entre autres de la réforme du financement électoral.

D'autres grands dossiers qui étaient prioritaires pour les libéraux, comme la privatisation partielle du distributeur d'électricité Hydro One et le nouveau marché du carbone, sont déjà en branle. 

Plus d'articles

Commentaires