Retour

Protocole monarchique : quel comportement adopter lors d'une visite royale?

Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles fouleront le sol canadien du 29 juin au 1er juillet. Que faire en cas de rencontre fortuite avec un membre de la famille royale? Découvrez les règles de bienséance à suivre en présence de la royauté.

Un texte de Yasmine Mehdi

Le couple n'en est pas à sa première visite officielle au Canada. Le prince Charles a visité le pays une quinzaine de fois depuis 1970 tandis que son épouse Camilla s'y rendra pour la quatrième fois depuis leur mariage en 2005.

Comment saluer les membres de la famille royale?

Si vous deviez les croiser, ne faites pas la bévue de les appeler « Sa Majesté ». Ce titre est exclusivement réservé à la détentrice du trône, la reine Élizabeth II.

On appelle les autres membres de la famille royale « Votre Altesse Royale », suivi d'un courtois « Monsieur » ou « Madame ».

Selon la coutume, les hommes inclinent puis hochent la tête tandis que les femmes effectuent une révérence. Cette étape est cependant optionnelle et relève de la tradition.

Peut-on les toucher?

Le contact physique avec les membres de la famille royale est généralement proscrit.

« Il y a quelques années, il y avait eu un tollé lorsque Michelle Obama avait été photographiée en touchant le dos de Sa Majesté la reine d'Angleterre », rappelle l'auteure et spécialiste de l'étiquette, Julie Blais Comeau.

Une poignée de main peut néanmoins être appropriée si les Altesses Royales tendent d'abord la main.

L'égoportrait, permis ou de mauvais goût

Si le prince de Galles est moins féru des égoportraits que le premier ministre canadien, le prince héritier a déjà été photographié aux côtés de passionnés de la couronne britannique.

Selon Mme Blais-Comeau, tout est une question de contexte.

« Il faut vraiment pouvoir observer la circonstance », explique-t-elle.

Ainsi, si l'égoportrait est acceptable lors d'une parade, il est à éviter lors des cérémonies à caractère plus officiel.

Offrir des cadeaux ou s'abstenir?

Combien de fois a-t-on vu des images de curieux se pressant autour du cortège royal dans l'espoir d'offrir un cadeau à leurs Altesses?

Si vous souhaitez offrir quelque chose au prince Charles et à son épouse, privilégiez les fleurs, qui seront fort probablement redistribuées dans un hôpital local.

« Si vous leur donnez un objet et que vous laissez vos coordonnées, il est même possible qu'une note de remerciement vous soit envoyée », avise par ailleurs Mme Blais Comeau.

Toutes ces règles de bienséance vous donnent le tournis?

N'ayez crainte, le site Internet de la monarchie britannique souligne qu'aucun « code de conduite obligatoire » n'est à suivre.

Idem du côté du site Internet du gouvernement canadien, où on explique que ces règles ne doivent pas être appliquées « de façon rigide ou absolue ».

Conclusion : personne ne vous en voudra si vous utilisez la mauvaise formule d'appel ou si votre révérence laisse à désirer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine