Retour

Quand l'impression 3D permet de graver son visage sur des biscuits

Les limites de la créativité sont sans cesse repoussées grâce à la technologie. Le procédé 3D permet maintenant d'imprimer sur plusieurs matières : du chocolat à la peau humaine en passant par la céramique ou le verre. Les jeunes Torontois du Studio MakeLab l'ont bien compris et proposent l'impression d'un égoportrait sur un macaron ou biscuit pour épater la galerie.

Un texte d’Alexandra Angers pour 100% local

MakeLab est une compagnie qui se spécialise dans l’événementiel. Plusieurs multinationales font partie de sa clientèle et font appel à ses designers pour créer des événements qui marqueront l’imaginaire.

MakeLab était de passage cette semaine à Ottawa, prenant part à l’édition 2018 du Tête-à-Tête organisé par la Société canadienne des directeurs d’associations (SCDA) au Centre EY.

En janvier dernier, ils ont participé au Salon de l’auto de Montréal et dans quelques jours, ils seront à la Toronto Fashion Week.

Un égoportrait comestible

Les artisans de MakeLab ont créé un kiosque photo d’égoportrait comestible. Il s’agit d’un photomaton version 2.0 qui impressionne à coup sûr les milléniaux.

Sur place, les convives peuvent graver la photo qu’ils prennent avec leur téléphone intelligent sur un macaron, un morceau de chocolat, un bonbon voire un fruit. L’image est caramélisée au laser.

Le macaron est alors prêt à manger, mais seulement après l’avoir immortalisé et partagé sur les réseaux sociaux. La même opération est possible sur des biscuits.

« La chaleur du laser produit une délicate réaction chimique sur le dessus du macaron qui crée un petit nuage de fumée aromatique. Une fois que l’image est gravée, la moitié des personnes choisissent de le garder pour le montrer à leurs amis et à leurs familles, tandis que l’autre moitié font la meilleure chose dans les circonstances; ils le mangent », Jonathan Moneta, directeur de création chez MakeLab

Un outil marketing

Certains choisissent d’imprimer le logo de leur entreprise et ainsi obtenir un objet promotionnel original.

L'équipe de MakeLab met également à la disposition de ses clients divers outils technologiques qui permettent de faire des photos avec des effets ultras léchés, notamment grâce à l’utilisation de projection avec des acétates.

Un autre élément vedette est une toile de trois mètres de largeur sur laquelle les gens peuvent faire des graffitis en utilisant de la peinture numérique en aérosol.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine