Retour

Québec met en veilleuse le projet de démolition du barrage des rapides Deschênes

Les ruines des rapides Deschênes obtiennent un répit. Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) a décidé d'attendre avant de mettre de l'avant le projet de démolition, qui avait provoqué des remous au sein de la communauté gatinoise.

La Ville avait entrepris des démarches pour que l'ancien barrage obtienne une citation patrimoniale. Depuis, l'Association des résidents de Deschênes se mobilise également pour préserver les ruines.

Selon le député provincial de Pontiac, André Fortin, les projets mis de l'avant par d'autres groupes, comme l'Association des kayakistes de Gatineau, ont poussé le ministère à revoir sa décision.

Les immenses structures de pierres sont tout ce qui reste d'un ancien barrage hydro-électrique construit dans les années 1800.

Depuis 2007, les services d'urgence sont intervenus à vingt reprises pour secourir des personnes en détresse et six ont péri ou ont disparu dans les eaux de la rivière des Outaouais, selon le ministère.

D'après les informations de Patrick Pilon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine