Retour

Recensement : le retour du questionnaire détaillé salué 

La Fédération des communautés francophones et acadienne salue le retour du questionnaire complet obligatoire pour le recensement de 2016.

Les libéraux ont annoncé, jeudi, qu'ils veulent permettre à Statistique Canada d'avoir des données fiables, afin que les élus puissent prendre des décisions éclairées basées sur la science.

Selon la présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, le retour du questionnaire long permettra au nouveau gouvernement d'avoir un portrait précis des communautés francophones.

Rappelons que le gouvernement Harper avait aboli le questionnaire long avant le recensement de 2011.

Tony Clement, qui était responsable de ce dossier dans l'ex-gouvernement Harper, a admis que la décision était controversée à l'époque.

Le gouvernement fédéral a d'ores et déjà fait savoir qu'il devra embaucher environ 1400 employés temporaires à Ottawa et à Gatineau pour l'assistance téléphonique du recensement et pour le traitement des données.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine