Retour

Réfugiés syriens : les Comtés unis de Prescott et Russell prêts à collaborer

Un texte de Denis Babin

À l'heure actuelle, les Comtés unis de Prescott et Russell ne font pas partie des régions choisies par le gouvernement ontarien pour accueillir des réfugiés syriens.

La question a quand même été soulevée ce matin par certains maires du coin dont Jeanne Charlebois.

La mairesse de Hawkesbury se demande si les Comtés unis sont prêts à faire face à une telle éventualité.

« Est-ce qu'il y a de la disponibilité? On sait qu'il y a une liste d'attente assez importante pour les logements à prix modique. Alors, c'est de se préparer en conséquence », indique-t-elle.

Présentement, cette liste regroupe les noms d'environ 800 familles de la région en attente d'un logement à prix modique.

Si Jeanne Charlebois y accorde un intérêt particulier, c'est entre autres parce que ces logements, pour la grande majorité, se trouvent dans sa municipalité.

« Comme c'est là, je reçois des appels de personnes de Hawkesbury me demandant ce que nous allons faire », ajoute-t-elle.

Un « plan de match » au cas où

Si nécessaire, la directrice du département des services sociaux des Comtés unis de Prescott et Russell, Anne Comtois-Lalonde, n'écarte la possibilité de mettre sur pied un « plan de match » pour accueillir des familles de réfugiés.

« Il est toujours possible que certains réfugiés puissent décider de s'établir dans Prescott et Russell. Alors, je pense qu'il serait à propos qu'on commence à regarder comment on serait en mesure d'accueillir des familles », mentionne Anne Comtois-Lalonde.

Le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins, a été sensibilisé à la dure réalité vécue par les réfugiés après avoir effectué un voyage en Grèce l'été dernier.

« On ne peut pas les laisser là-bas dans une telle situation. Ces gens-là se sauvent de leur pays avec un sac sur le dos, un peu de linge, les enfants qui marchent en arrière », raconte Guy Desjardins.

Ce dernier pense que les municipalités de la région devront se montrer à la hauteur si jamais elles sont appelées à contribuer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine