Retour

Reprise parlementaire électrisante attendue à Queen's Park

Après 10 semaines de pause parlementaire, les élus reprennent le chemin de Queen's Park mardi pour la reprise des travaux. Si le passé est garant de l'avenir, il y aura un thème principal au cours des prochains mois à Queen's Park : les tarifs d'électricité.

Un texte de Julie-Anne Lamoureux

C'est le dossier qui met le gouvernement libéral dans l'embarras depuis des mois. Les partis d'opposition parlent d'une crise de l'électricité, les Ontariens ne décolérant pas devant la flambée des tarifs.

La réduction des factures d'électricité sera au coeur du prochain budget, attendu dans les prochaines semaines.

Dans le budget, nous devons nous assurer de diminuer les coûts de l'électricité.

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario

Diminuer les coûts... mais comment?

La semaine dernière, le ministre de l'Énergie a indiqué que rien n'avait été officiellement décidé, même si plusieurs mesures circulent déjà.Glenn Thibeault a voulu préciser les points suivants :

  • Certaines mesures nécessiteront des changements législatifs, d'autres, des changements de réglementation. Il pourrait aussi y avoir des changements dans la structure du réseau.
  • Le plan du gouvernement sera dévoilé avant le dépôt du prochain budget.
  • Les mesures visant à réduire les factures d'électricité entreront en vigueur bien avant les prochaines élections de 2018.
  • Le ministre n'exclut pas de piger dans les revenus généraux de la province pour payer certains coûts assumés en ce moment par les usagers du réseau d'électricité.

Évidemment, j'aimerais avoir un plan en place le plus rapidement possible, parce que je sais qu'il y a des familles et des entreprises qui vivent des moments difficiles. Mais la priorité est de m'assurer de mettre en place les bons programmes.

Glenn Thibeault, ministre de l'Énergie de l'Ontario

Selon la politologue Laure Paquette, de l'Université Lakehead à Thunder Bay, les libéraux doivent redresser la barre pour espérer être réélus l'an prochain.

C'est toujours le portefeuille des contribuables qui compte, surtout quand on approche des élections. Mme Wynne s'est rendu compte bien tardivement que les gens pestaient contre la structure tarifaire de l'électricité.

Laure Paquette, politologue

Scepticisme

Le chef de l'opposition officielle, le progressiste-conservateur Patrick Brown, s'attend à ce que les libéraux proposent des manoeuvres temporaires sans avoir le courage de régler les problèmes structurels du système d'électricité. Le chef conservateur vient de terminer une tournée du nord de la province où la question de l'électricité touche particulièrement les gens.

Les Ontariens sont très fâchés. C'est très difficile pour les petites entreprises, pour les personnes âgées, pour les familles. Nous avons besoin d'action pour vaincre cette crise de l'électricité.

Patrick Brown, chef de l'opposition officielle de l'Ontario

Patrick Brown a aussi hâte de poser des questions au gouvernement sur les salaires des dirigeants des secteurs public et parapublic et sur la santé.

Le NPD veut également faire pression sur le gouvernement au sujet des défis en santé, de la privatisation partielle d'Hydro One et d'un éventuel salaire minimum à 15 $ l'heure.

On trouve que la vie est plus difficile, et notre priorité est de trouver ce qu'on peut faire pour améliorer la vie des gens.

Jagmeet Singh, chef adjoint du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario

AUTRES PRIORITÉS DE KATHLEEN WYNNE POUR LA SESSION PARLEMENTAIRE QUI REPREND :

  • Garderies : le gouvernement travaille toujours à réaliser sa promesse de créer 20 000 places de garderie par année durant 5 ans.
  • Santé : améliorer l'accès des Ontariens aux soins primaires.

PRIORITÉS DE LA MINISTRE DÉLÉGUÉE AUX AFFAIRES FRANCOPHONES, MARIE-FRANCE LALONDE :

  • Érection d'un monument dédié à la présence francophone dans la province et à la contribution des Franco-Ontariens à la société devant Queen's Park à Toronto.
  • Immigration francophone en Ontario.
  • Remise du rapport du conseil de planification sur un éventuel projet d'université francophone.
  • Projets en lien avec l'adhésion de l'Ontario à l'Organisation internationale de la Francophonie.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine