Retour

Retour à la normale après une panne majeure d'électricité en Outaouais et à Ottawa

Jusqu'à 14 000 foyers ont été privés d'électricité en Outaouais, à Ottawa et dans l'Est ontarien, mercredi en fin d'après-midi, en raison des mauvaises conditions météorologiques et du verglas. La situation est presque terminée.

En Outaouais, plus que 164 clients sont encore touchés par les pannes.

« La pluie verglaçante qui s'est accumulée dans les dernières heures cause des pannes en créant de la pression sur la végétation qui entre en contact avec les fils électriques. Les régions les plus touchées sont les Laurentides, la Montérégie et l’Outaouais », a fait savoir Hydro-Québec dans un communiqué.

À Gatineau, la panne touche encore 34 clients d'Hydro-Québec.

Parmi les clients affectés par les pannes, un résident de Gatineau dans le secteur de Hull a été réveillé par les bruits des coupures de courant, mercredi matin.

« J’étais en train de me réveiller et tout d’un coup, bang! Un flash jaune. Trois minutes après, bang! Là, plus d’électricité », raconte Daniel Bellerive.

L'homme subit malgré tout les conséquences des mauvaises conditions météorologiques avec philosophie.

« On est au Canada, on prend qu’est-ce qui nous donne. Mais que veux-tu, on s’y fait. Si on n’est pas content, on prend nos choses et on va dans le Sud », dit-il.

Pannes à Ottawa et dans l'Est ontarien

De l'autre côté de la rivière des Outaouais, le service se rétablit. Selon Hydro Ottawa, il restait environ 96 pannes à 17 h, un bon nombre d'entre elles touchant moins de 10 foyers.

Déneigement des rues et des trottoirs

Les chutes de neige et de pluie verglaçante ont rendu les rues et les trottoirs difficiles d'accès. Les équipes municipales sont à pied d'oeuvre pour améliorer la situation à Gatineau.

« C’est une course contre la montre, en fonction du grand froid qu’on va connaître au cours des prochains jours pour pouvoir dégager l’ensemble du territoire et que les trottoirs soient aussi accessibles pour les écoliers qui vont retourner la semaine prochaine dans les classes », explique le directeur du Service des communications de la Ville de Gatineau, Jean Boileau.

Les équipes de déneigement « n’ont pas arrêté de travailler jour et nuit depuis le 26 décembre pour permettre aux Gatinois d’accéder à des rues dégagées », conclut-il.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine