Plusieurs secteurs ont été inondés dans l'Est ontarien, mais les autorités expliquent que le retour à la normale est en cours après les fortes pluies et la fonte des neige des dernières semaines.

Le directeur des travaux publics pour les Comtés unis de Prescott-Russell, Marc Clermont, a expliqué, dimanche matin, que dans la Cité de Clarence-Rockland, le chemin Onésime Guibord (chemin de comté 8) reste inondé et fermé à la circulation.

« Les choses vont bien. Il y a juste le chemin de comté 8 qui est encore inondé, entre le chemin Dallaire et la rivière des Outaouais près du traversier entre l'île de Clarence et Thurso. À part ça toutes les routes de comté sont ouvertes et il n'y pas de risque d'inondation. »

M. Clermont a ajouté que les résidents sont habitués à la crue printanière. Toutefois, cette année, les précipitations semblent avoir été particulièrement importantes.

« Ce chemin est innondé pratiquement chaque année », a affirmé M. Clermont. « Mais cette année l'eau a été particulièrement haute. Par le passé, il y avait peut-être 5 ou 6 pouces sur le chemin, mais cette année, on a eu presque 3 pieds d'eau, c'est pas mal ça. »

À Hawkesbury, le directeur des travaux publics, Alain Lavoie, souligne qu'il n'y a pas eu d'inondations dans son secteur.

Situation à Ottawa

Des résidents du secteur de Cumberland, à Ottawa, ont affirmé, dimanche matin que le niveau de la rivière des Outaouais était en baisse.

« Le niveau de l'eau a baissé de près de 8 pouces depuis vendredi. Alors on est bien contents », a déclaré Michel Potvin qui habite sur la ruelle Léo dans le secteur de Cumberland.

Vendredi, ce même résident avait les pieds dans l'eau.

« Une inondation similaire est arrivée, je crois, en 2008. J’avais bâti un petit mur pas loin de ma maison, mon petit-fils m’avait aidé, on avait empêché l’eau de traverser le chemin au complet », avait déclaré M. Potvin vendredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine