Retour

Rétrogradation temporaire pour deux policiers d’Ottawa qui ont distribué de faux avertissements

Deux policiers d'Ottawa ont été temporairement rétrogradés, mardi, après avoir plaidé coupables à des accusations de conduite répréhensible pour avoir distribué de faux avertissements routiers à des automobilistes.

Les deux agents avaient plaidé coupables le 20 décembre dernier à des accusations en vertu de la Loi sur les services policiers, à la suite d’une vérification de la qualité lancée en 2015.

Lors de différents incidents, ces policiers ont remis des contraventions à des automobilistes fautifs. Toutefois, ils ont aussi prétendu avoir remis des avertissements pour des infractions supplémentaires, comme celle d'omettre de montrer une preuve d’assurance.

Après vérifications avec les conducteurs visés, ceux-ci affirmaient pourtant avoir produit les documents requis.

Ces avertissements n’étaient toutefois pas accompagnés d’amende.

Les deux agents ont respectivement été rétrogradés pour 4 mois et 9 mois, ce qui entraîne des pénalités financières de 5000 $ et de 12 000 $.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine