Retour

Rien d'impossible pour le nouvel entraîneur des Sénateurs d'Ottawa

Le nouvel entraîneur des Sénateurs d'Ottawa, Guy Boucher, a bien l'intention de mener son équipe jusqu'au bout lors de la prochaine saison de hockey. En entrevue à l'émission Les matins d'ici lundi matin, l'homme de 44 ans a montré qu'il n'avait pas froid aux yeux.

Son objectif pour sa première année en poste : remporter tous les matches.

Celui qui dit viser la victoire en tout temps, même lors d'une partie amicale avec ses enfants, aspire donc à beaucoup plus que de participer aux séries éliminatoires.

« Que ce soit une année de reconstruction ou que ce soit une année où tu es à terme, il y a toujours la possibilité de surprendre », souligne-t-il.

Le 12e entraîneur-chef de l'histoire de l'équipe, qui s'était récemment retiré de la Ligue nationale de hockey pour aller vivre en Europe avec sa famille, veut maintenant revenir en force.

« Je suis beaucoup trop motivé pour décider de rester loin de la meilleure ligue au monde », explique-t-il.

Très compétitif, M. Boucher se dit prêt à faire face à la pression et ne s'inquiète pas des difficultés récentes de son équipe, qui n'a pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires cette année.

Guy Boucher et les Sénateurs se sont entendus sur les modalités d'un contrat de trois ans. Le nouvel entraîneur rencontrera les médias, lundi après-midi, pour une annonce officielle en compagnie du directeur général de l'équipe, Pierre Dorion.

Une « décision audacieuse »

Le joueur de hockey à la retraite Mathieu Darche salue la décision « audacieuse » du directeur général Pierre Dorion de porter Guy Boucher à la tête de l'équipe.

Selon lui, M. Boucher, avec qui il a déjà travaillé, sait comment aider les joueurs à développer leur plein potentiel.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine