Citant une impasse dans les négociations contractuelles, le syndicat des employés de la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO) a enclenché le processus pouvant mener à un débrayage d'ici la fin du mois.

Le SEFPO a donné un avis à ce sujet au ministère du Travail, qui doit déclencher, avant la fin de la semaine, un compte à rebours de 17 jours, après lequel il pourrait y avoir un débrayage ou un lock-out.

Le syndicat accuse la direction de « refuser de bouger » quant aux préoccupations principales de ses membres.

Les pourparlers doivent se poursuivre en juin entre les deux parties; la LCBO « espère » pouvoir éviter une grève.

En cas de grève, la LCBO dit que certains services seront offerts, sans donner de détails pour l’instant.

Plus d'articles

Commentaires