Retour

Rockfest : plus de 200 trousses de naloxone distribuées

Les gens remballent leur tente dimanche au Rockfest de Montebello après un week-end qui aura été terni par la mort d'un jeune homme de 25 ans.

Ce dernier a été trouvé en arrêt cardiaque sur le terrain de camping du Rockfest, possiblement victime d'une surdose, selon les ambulanciers.

Les ambulanciers paramédicaux ont d'ailleurs dû intervenir à au moins deux reprises pour d'autres surdoses au cours du week-end.

Hier après-midi, les groupes de prévention de la toxicomanie avaient distribué environ 200 trousses de naloxone et un millier de bandelettes pour détecter la présence de fentanyl.

Cathy Michaud, du Bureau régional d’action Sida, souligne que ces bandelettes sont plus nécessaires que selon la croyance populaire.

« Les gens vont dire " ah je n'ai pas besoin de ça, je ne prends pas d'opiacé, je prends du speed [de la méthamphétamine] ". On peut leur expliquer que, justement, la crise de fentanyl qui se passe en ce moment, c'est ça le problème. Les gens ne savent pas qu'ils consomment du fentanyl parce qu'il se retrouve dans un speed », précise Mme Michaud.

Adrian St-Onge, du Bureau régional d’action Sida, remarque que les participants du festival apprécient leur présence.

« Cette année, on s'est donné comme objectif de distribuer 30 000 condoms. On avait peur de manquer de matériel et je ne pense pas qu'on ramène beaucoup de boîtes », mentionne M. St-Onge.

Avec les festivaliers qui quittent le village dimanche, l'heure est maintenant au nettoyage.

Quelque 200 000 personnes étaient attendues au Rockfest.

Les autorités ont promis de faire un bilan des activités en début de semaine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine