Retour

Saga judiciaire Cormier-Gonzales : le couple plaide coupable

Un homme d'affaires de Gatineau et sa conjointe enseignante ont choisi de mettre un terme à une saga judiciaire en plaidant coupables à une partie des accusations qui pesaient contre eux.

La Couronne et la défense ont présenté une suggestion commune sur la peine à imposer à l'orthésiste Marc Cormier et Manuela Gonzales. La juge annoncera mardi matin si elle entérine cette suggestion.

En octobre 2014, au Palais de justice de Gatineau, Francis Cormier, incarcéré pour voies de fait graves, est libéré par erreur. Les autorités tentent rapidement de corriger leur erreur en contactant à plusieurs reprises les parents du détenu en liberté illégale, Manuela Gonzales et Marc Cormier.

Ces derniers ont reconnu devant le tribunal avoir fourni une voiture, un toit, de la nourriture et de l'alcool à leur fils pendant ses 8 jours de liberté illégale.

Manuela Gonzales a aussi reconnu qu'elle a croisé par hasard la victime de son fils au casino, qu'elle l'a invectivé avant d'être expulsée des lieux.

L'homme d'affaires Marc Cormier a de son côté admis avoir fait pression sur un proche et même avoir menacé de détruire sa réputation pour qu'il modifie son témoignage. Le fabricant d'orthèses a également reconnu avoir conduit un véhicule alors qu'il n'en avait pas le droit.

La Couronne et la défense suggèrent six mois de détention pour Marc Cormier. En tenant compte du temps déjà passé derrière les barreaux, il ne lui resterait que 40 jours à purger. Il serait soumis à un an de probation et une interdiction de conduire pendant trois ans.

Quant à sa Manuela Gonzales, les avocats suggèrent une absolution conditionnelle avec probation d'un an. Cette enseignante au primaire à Gatineau éviterait ainsi un casier judiciaire, ce qui lui permettrait de conserver son emploi.

La juge a souhaité prendre un peu de recul, et rendra sa décision mardi matin sur la peine qui sera imposée au couple.

Selon un reportage de Pascale-Marie Dufour

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine