Retour

Saint-André-Avellin devient une Municipalité amie des enfants

Saint-André-Avellin déposera un plan d'action au conseil municipal, lundi soir, afin de devenir une Municipalité amie des enfants.

Le programme « vise à reconnaître les acquis et les intentions des municipalités » sur l'importance qu'elles accordent aux enfants dans leur offre de services et dans leur politique familiale.

En septembre et en octobre, Saint-André-Avellin organisera d'ailleurs un forum avec les jeunes pour savoir comment ils peuvent s'engager dans la vie municipale.

« Dans nos décisions municipales, on doit toujours tenir compte des jeunes qui sont là, comme actuellement on tient compte des aînés, on tient compte de nos familles », explique Thérèse Whissell, mairesse de Saint-André-Avellin.

Au cours des prochains mois, des jeunes seront appelés à siéger aux différents comités de la Municipalité.

Avant même l'application du plan qui devrait être adopté lundi, la Municipalité a commencé à consulter les jeunes pour des décisions qui les touchent directement. La semaine dernière, alors que les employés municipaux devaient remettre les modules du parc de planche à roulettes en place, le choix de la configuration a été fait en consultation avec les jeunes, principaux utilisateurs des installations.

Trente villes au Québec ont une désignation Municipalité amie des enfants, d'après un programme qui existe depuis 2009.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine