Retour

Santé : Maryse Gaudreault soutient que le statut particulier est là pour rester

Le statut particulier de l'Outaouais en matière de santé n'est pas en danger, selon Maryse Gaudreault. La députée de Hull à l'Assemblée nationale a réagi, jeudi, aux propos de la présidente de la Fédération interprofessionnelle en santé du Québec (FIQ).

Régine Laurent a soutenu que le statut particulier de l'Outaouais, qui permet d'offrir des primes pour retenir le personnel, est remis en cause. Selon elle, le gouvernement du Québec envisage de retirer les primes spéciales versées aux infirmières de la région.

Maryse Gaudreault assure que les négociations, qui sont en cours avec le gouvernement, et le statut particulier sont deux choses différentes.

La FIQ, qui a quitté la table des négociations mercredi, a qualifié de « gifle » pour les infirmières la dernière offre patronale.

Plus d'articles

Commentaires