Retour

Santé publique Ottawa veut interdire la consommation de cannabis dans les édifices à logements

Santé publique Ottawa demande au gouvernement de l'Ontario d'interdire la consommation de cannabis à l'intérieur et sur les balcons extérieurs des appartements et des condominiums de la capitale nationale.

L'agence municipale a soumis cette recommandation à la province lundi soir.

« En regardant les immeubles à logements multiples, on constate que la structure qui existe ne donne pas vraiment [de protection] contre les effets néfastes de la fumée secondaire », a expliqué le gestionnaire en santé mentale et bien-être dans les milieux communautaires et scolaires à Santé publique Ottawa, Marino Francispillai.

Le gouvernement de l'Ontario a demandé aux citoyens et à divers organismes leurs points de vue en prévision de la légalisation du cannabis au Canada, prévue d'ici la fin de l'été.

M. Francispillai indique que la province a adopté il y a quelques mois une loi permettant aux propriétaires d'inclure dans le bail une interdiction pour les locataires de fumer le tabac dans leur logement. Il aimerait une approche similaire pour le cannabis.

« Avec le cannabis, on a la chance de mettre des lois en place parce que ça commence à être légal », a-t-il dit.

L'agence de santé de la capitale s'est appuyée sur des données scientifiques et sur l'opinion de ses partenaires, notamment dans le secteur immobilier, pour établir sa recommandation.

Santé publique Ottawa veut également interdire les zones désignées de vapotage et de consommation de cannabis à l'extérieur ainsi que la consommation dans des salons publics intérieurs.

Avec les informations de Jérôme Bergeron et d'Antoine Trépanier

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine