Retour

Se rassembler pour dénoncer le gouvernement de Philippe Couillard

Une centaine de membres d'organismes communautaires de l'Outaouais se sont rassemblés au parc Fontaine de Gatineau samedi après-midi afin de faire pression sur le gouvernement du Québec pour freiner les mesures d'austérité qui nuisent au financement de services pour les plus démunis.

« Les populations sont un peu écoeurées », explique Vincent Greason, coordonnateur de la Table ronde des organismes volontaires d'éducation populaire de l'Outaouais. La table exige du changement.

Comme plusieurs autres membres d'organismes communautaires présents au rassemblement, Monsieur Greason affirme que les mesures d'austérité du gouvernement de Philippe Couillard ont de graves conséquences sur les services communautaires offerts aux gens dans le besoin.

Pour Alexandre Ranger, coordonnateur du Collectif régional de lutte à l'itinérance, les mesures d'austérité surviennent au moment où plus de gens dans le besoin ont recours aux services communautaires.

« Nous, ce qu'on voit, c'est des explosions, malgré des groupes qui sont obligés de resserrer leurs critères d'admissibilité et on voit une augmentation du nombre de demandes », raconte le coordonnateur.

Le milieu communautaire de partout au Québec envisage de faire la grève les 2 et 3 novembre prochain.

Du côté des organismes en Outaouais, ils prendront les prochaines semaines pour décider si oui ou non, ils se joindront au mouvement.

D'après un reportage de Patrick Foucault

Plus d'articles

Commentaires