Retour

Sean Brennan a profité d'une sortie sans surveillance pour s'évader de Pinel

La Sûreté du Québec (SQ) demande l'aide de la population pour retrouver Sean Brennan, un patient de l'Institut Philippe-Pinel. L'homme a été admis il y a sept ans après un meurtre pour lequel il avait été déclaré « non criminellement responsable ». Sa disparition est survenue pendant qu'il bénéficiait d'une sortie sans surveillance.

Sean Brennan, 29 ans, qui bénéficiait d'une permission de sortie sans surveillance, n'est jamais rentré à l'Institut Philippe-Pinel, selon la Sûreté du Québec qui souligne qu'il pourrait se trouver dans la grande région de Montréal ou encore dans la région d'Alexandria, en Ontario.

Selon la porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin, le patient désormais considéré comme un évadé « a besoin de certains soins ».

Accusé du meurtre de Bryan Bougie, en 2011, Sean Brennan a été reconnu non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux. La victime avait succombé à de nombreux coups de couteau.

En 2013, alors qu'il était détenu à Pinel, M. Brennan a été accusé de voies de fait après une agression survenue entre les murs de l'établissement. Encore une fois, il a été déclaré non criminellement responsable de ses actes.

Sorties sans surveillance

Questionnée sur les ondes de RDI sur le fait qu'un tel individu ait le droit de faire des sorties sans surveillance, la porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin, a indiqué qu'elle ne peut donner davantage de détails. Elle a confirmé que Sean Brennan avait en effet une autorisation de sortie. « Il n’a pas respecté l’entente qui avait été prise, donc il ne s’est pas représenté à son établissement. Il doit résider à cet endroit en permanence », a-t-elle ajouté.

M. Brennan a pris la fuite mardi vers 13 h 15, selon un communiqué de la SQ, qui ne précise pas les circonstances de l'évasion.

L'homme mesure 1,80 m (5 pi 11 po) et pèse 95 kg (210 lb). Il a les cheveux rasés et les yeux verts. Il s’exprime en anglais et en français.

La dernière fois qu’il a été vu, Sean Brennan portait un long manteau noir, un jean gris et un chandail noir à manches courtes.

Les autorités découragent toute tentative d'interception et suggèrent plutôt aux témoins potentiels de contacter le 911 ou de s'adresser à la Centrale d’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

Avec les informations de Geneviève Garon

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards