Retour

Sécurité et attente : le Bluesfest s'adapte après avoir été critiqué

Les organisateurs du Bluesfest d'Ottawa ont adopté quelques mesures ce week-end après que de nombreux festivaliers se soient plaints de longues files d'attente pour entrer sur le site et d'un manque de fontaines d'eau.

Un texte de Dereck Doherty

Samedi après-midi et en soirée, peu avant que le populaire Shawn Mendes monte sur scène, l'attente pour passer la sécurité et entrer sur le site du festival n'était que d'environ cinq minutes. Cela faisait un contraste avec la soirée de jeudi, lors de laquelle plusieurs personnes s'étaient plaintes de files d'attente allant jusqu'à une heure pour aller voir Bryan Adams.

Une porte-parole du Bluesfest assure que l'organisation s'adapte au fur et à mesure que le festival progresse. Pour ce qui est de l'eau, Sophie Reilly indique qu'une fontaine défectueuse a été réparée afin de mieux répondre au besoin. Deux bornes avec six fontaines sont placées un peu partout sur le site, pour un total de 12 fontaines, indique-t-elle.

Elle indique aussi que des membres de l'équipe du Bluesfest sont postés à l'entrée du site afin de guider les festivaliers vers la bonne file d'attente.

Il y a aussi, selon Mme Reilly, une autre bonne solution pour les spectateurs : arriver tôt.

« Vraiment, si tu arrives tôt, les files ne sont pas très longues. Les dernières soirées, j'étais juste à côté des files puis c'était 20 minutes [d'attente] jusqu'à 20 h 30-21 h, c'est là qu'on voit les files devenir longues. Mais si tu arrives tôt, c'est correct », a-t-elle dit.

Les festivaliers rencontrés par Radio-Canada samedi ont indiqué ne pas avoir eu de problèmes pour se rendre sur le site ou pour trouver du ravitaillement.

Une nouveauté cette année : le Bluesfest a installé une section réservée pour les fumeurs sur le site, puisqu'il est maintenant interdit d'en sortir lorsqu'on y est entré. Mme Reilly indique que les festivaliers qui ont une ordonnance pour le cannabis médicinal peuvent en consommer dans ladite section, seulement s'ils ont leur ordonnance en main.

Shawn Mendes au Bluesfest

Par ailleurs, plusieurs des festivaliers samedi soir avaient hâte d'assister au spectacle de Shawn Mendes.

Clara Wurtele-Boudreau a 17 ans et elle est de Montréal. Elle est partie tôt en journée pour être certaine d'avoir une bonne place. « J'ai découvert Shawn Mendes à son spectacle Illuminate World Tour, et depuis je l'aime beaucoup », a-t-elle dit.

Audrey-Ann Trudeau, aussi de Montréal, reconnaît qu'elle a fait beaucoup de route pour voir son artiste favori. « C'est sûr que ça fait deux heures pour l'aller et on repart pour Montréal tout de suite après, mais ça vaut la peine pour Shawn », a-t-elle dit, le sourire dans la voix.

Plus d'articles