Retour

Sécurité renforcée sur le site de la future Maison de la francophonie d'Ottawa

À la suite d'actes de vandalisme, le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) a dû augmenter les mesures de sécurité sur le site de la future Maison de la francophonie.

Au cours de l'été, des graffitis ont été peints sur certains murs des édifices qui se trouvent sur le site. Des vandales ont aussi forcé l'entrée d'un des bâtiments.

Le président du Centre multiservice francophone de l'ouest d'Ottawa (CMFO), Ronald Bisson, explique que la surveillance du site a été améliorée.

« Le CEPEO s'est assuré d'avoir plus de circulation et plus de gardes et aussi est en voie d'installer des caméras », a-t-il dit.

En attente de financement

La présidente du CEPEO, Linda Savard, a indiqué qu'une demande de financement de neuf millions de dollars a été présentée au printemps pour compléter le projet de la Maison de la francophonie. Son organisme est en attente d'une réponse.

Ce projet comporte deux étapes : la construction d'une salle communautaire et d'un gymnase et la rénovation de l'ancienne école Grant, qui abritera une nouvelle école et un centre de formation professionnelle.

Mme Savard attend aussi la réponse de la Ville d'Ottawa au sujet de l'offre d'achat déposée par le CEPEO. Le conseil scolaire veut acquérir la parcelle arrière du terrain de l'ancienne école Grant et le bâtiment qui s'y trouve, pour y aménager un service de garde.

Une rencontre d'information le 23 septembre

Le CEPEO invite d'ailleurs la population à une session d'information sur le site de la future Maison de la francophonie le 23 septembre.

L'organisme veut rassurer le voisinage et la communauté francophone de l'ouest d'Ottawa sur le fait que le projet est toujours bien vivant et va de l'avant.

« On le fait [la séance d'information] sur le site même pour montrer aux francophones de l'ouest de la Ville qu'on travaille fort », a indiqué Mme Savard. « Le projet continue et il ne faut surtout pas abandonner, parce qu'on travaille et qu'on est dans la bonne direction. »

Avec les informations du journaliste Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine