Retour

SONDAGE - Une majorité de Gatinois satisfaits de l'emplacement de la Cité pour le futur Guertin

Les Gatinois dans leur ensemble se déclarent satisfaits de l'emplacement de la place de la Cité comme futur site de l'aréna municipal, selon un sondage Radio-Canada / Segma Recherche. Cependant, cet appui varie d'un secteur à l'autre de la ville.

Les résultats montrent que 60 % des répondants se disent satisfaits choix du site et 30 % insatisfaits. Près de 10 % n'ont pas d'opinion.

Cependant, plus les répondants habitent dans l'ouest de Gatineau, moins ils sont en accord avec le site choisi par les élus. L'approbation est ainsi beaucoup moins prononcée dans les secteurs de Hull et d'Aylmer.

« Avec le choix de Guertin, le futur site y est positionné, on voit très bien que la population de Gatineau est satisfaite », analyse le président de Segma Recherche, Raynald Harvey. Mais « est-ce que c'est momentané? Est-ce que ça va durer dans le temps? », ajoute-t-il.

De son côté, le maire Maxime Pedneaud-Jobin est confiant que le prochains mois sauront convaincre les résidents moins enthousiastes.

Le maire estime que les 18 derniers mois ont été les plus productifs dans le dossier Guertin. « On a un partenaire, on a un terrain, un cadre légal avec Québec », souligne-t-il.

Par ailleurs, ces résultats ne surprennent guère la conseillère du district de Hull-Wright, qui estime « qu'on déshabill[e] Pierre pour habiller Paul ».

« Les gens du secteur de Gatineau, ils vont être satisfaits, c'est clair », lance Denise Laferrière. « Mais pour ceux qui sont au centre-ville et qui veulent avoir des activités, ça va être une activité de moins qu'ils vont pouvoir faire. »

À la fin septembre, le conseil municipal avait finalement tranché, à 13 voix contre 5, en faveur de la place de la Cité, dans le secteur de Gatineau.

Du même coup, les élus rejetaient le site actuel de l'aréna Guertin, sur la rue Carillon. La troisième option, le Club de golf Tecumseh, avait été rapidement mise de côté.

La décision avait obtenu l'appui d'organismes, mais aussi soulevé des inquiétudes, notamment de la part de Vision centre-ville, qui demandait le maintien des Olympiques de Gatineau au centre-ville.

Des associations sportives régionales craignent également la perte d'heures de glace, notamment dans l'ouest de Gatineau.

La place de la Cité s'est démarquée du site de la rue Carillon grâce, entre autres, à la diversité des itinéraires d'accès (par la montée Paiement, ainsi que par les boulevards Maloney, de la Gappe, de la Cité et du Carrefour). La station du Rapibus de la Cité est également située à proximité.

De plus, le secteur comprend d'autres installations d'envergure, comme le Centre sportif et la Maison de la culture, ce qui pourrait faciliter la rentabilité du projet

Le futur aréna municipal comprendra 4000 sièges, incluant des glaces communautaires.

Le montage financier, le bail avec les Olympiques de Gatineau et l'entente de financement ne sont pas encore finalisés.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?