Retour

Stéphanie Perreault présente les nouvelles péripéties de ses Filles de Wakefield

L'auteure gatinoise Stéphanie Perreault fera la lecture dimanche d'un extrait du deuxième livre de la série Les filles de Wakefield lors du lancement officiel de l'oeuvre qui se déroule à l'endroit où elle a étudié, le Collège Saint-Joseph.

Mme Perreault a écrit son premier roman à l’âge de 15 ans. À 42 ans, elle a déjà publié sept oeuvres, dont les deux tomes de Les filles de Wakefield.

Ceux qui la connaissent ou qui ont lu sa biographie savent qu’elle vit avec des douleurs chroniques causées par le Syndrome d’Ehlers Danlos, une polyneuropathie, ainsi que des kystes de Tarlov depuis son tout jeune âge. Les douleurs qui l'affligent l'ont forcé à observer la société, un trait de caractère qui se reflète dans ses romans.

L'auteure a été conseillère politique au gouvernement fédéral jusqu’en 2006, lorsque la maladie l’a forcée à se concentrer exclusivement sur l’écriture.

« J’ai quitté ce monde-là et, tout de suite, je me suis plongée dans mes souvenirs. Wakefield était un lieu qui a marqué ma jeunesse, Wakefield semble intouché par le temps », confie l’auteure de passage à l'émission Les Malins sur Ici Radio-Canada Première.

Les romans Les Filles de Wakefield se déroulent à la fin du 19e siècle. Jean Landry, un nouvel arrivant qui a hérité d’une terre à Wakefield, vient s’installer, mais il n’est pas le bienvenu. On le fuit et sa terre est dévastée, il ne comprend rien à ce qui lui arrive. Une nuit, son sort change lorsqu’il se porte au secours de sa voisine.

« On voit à travers l’entraide, la tolérance, ça fait toute la différence dans l’intégration de quelqu’un », précise Stéphanie Perreault.

L’auteure se dit agréablement surprise du succès des deux tomes, qui rejoignent un grand public.

Après le premier livre de la série qui se nomme Carole-Anne et le deuxième, Amandine, l'auteure travaille en ce moment sur le troisième tome qui s’intitule Esther.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine