Retour

Subvention pour le centre multi : « c'est le gouvernement qui décide », dit le maire de Gatineau

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, affirme qu'il n'est pas surpris que Québec ne veuille pas débloquer la subvention de 26,5 millions de dollars pour financer les arénas de quartier de Gatineau. Il confirme aussi avoir reçu des propositions fermes et chiffrées pour la construction d'un nouvel amphithéâtre pour les Olympiques.

Le cabinet du ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, a envoyé une lettre au chef de cabinet de M. Pedneaud-Jobin afin de confirmer que la réfection des arénas de proximité ne cadrait pas du tout avec le programme d'où était issue l'enveloppe destinée au centre multifonctionnel.

Il s'avère que cette somme ne peut pas être transférée d'un programme à un autre.

Pour l'instant, il n'y a aucun projet admissible sur la table, mais advenant qu'il y en ait un de déposé, le gouvernement se dit prêt à réévaluer la demande.

« C'est le gouvernement qui décide à qui il attribue la subvention. Moi je n'ai pas vraiment d'émotion là-dessus. Je travaille sur ce qui est l'essentiel : qu'on s'associe sur un projet qui permet de sauver les Olympiques et qui est respectueux des contribuables », a réagi Maxime Pedneaud-Jobin.

Une question de besoin

Maxime Pedneaud-Jobin réitère que la condition de la participation de la Ville à un nouveau projet, qui vise à accommoder les Olympiques, dépend des besoins de la Municipalité.

Le maire rappelle que la Ville investissait 1,2 million de dollars par année dans l'aréna Guertin.

S'il survient un partenariat qui permet à Gatineau de bénéficier des installations, il pourrait considérer d'accorder une somme plus importante.

« Si on peut louer plus d'heures de glace, louer des heures pour différentes activités sportives, moi je suis ouvert à toutes sortes de choses », précise M. Pedneaud-Jobin.

Un dossier qui progresse

Le maire de Gatineau assure que le dossier avance et qu'il y a eu des propositions chiffrées, de la part des Sénateurs d'Ottawa et du groupe Vision Multisport, qui font l'objet d'une analyse par son administration.

Il affirme en outre que les discussions se poursuivaient avec les différents acteurs.

Pour sa part, le gouverneur des Olympiques, Norman MacMillan, confirme que le travail du comité qu'il préside est terminé. Ce dernier devait élaborer une solution pour fournir un nouveau toit à l'équipe de hockey junior.

L'ancien ministre responsable de l'Outaouais doit rencontrer la Ville la semaine prochaine afin de soumettre son plan. Aucune date n'a encore été fixée.

D'après des informations de Nathalie Tremblay, Nathalie Bastien et Louka Jacques

Plus d'articles

Commentaires