Retour

Survivant d'un écrasement d'avion, Philippe St-Pierre de Gatineau se remet de ses blessures

Philippe St-Pierre, homme d'affaires bien connu de l'Outaouais poursuit ses efforts de réadaptation, après un écrasement d'avion survenu en septembre sur la Côte-Nord qui a couté la vie à Alain Lafontaine, 55 ans, de Gatineau, et à Éric Cossette, 38 ans, de Saint-Maurice.

« Le 25 septembre dernier, ma vie a basculé. J'ai quasi miraculeusement survécu à l'écrasement de mon avion lors d'un voyage de chasse. Ici je dois mentionner que mes plus profondes pensées sont pour Alain et Éric, mes deux amis qui sont décédés lors de l'accident, et surtout pour leur famille ».

Sur son profil Facebook, il écrit que cette absence est douloureuse. Blessé sur environ 40 % du corps et brûlé au 3e degré, il raconte son sauvetage. « C'est l'armée qui m'a secouru à 23 heures, près de 8 heures après l'écrasement. Entre-temps, mes amis René et Bernard m'ont porté assistance, et je leur dois la vie, sans eux je ne serais plus là », écrit-il.

Il a été maintenu dans un coma médical pendant 10 semaines. « Je me suis réveillé le 1er décembre après de multiples greffes de peau et des chirurgies. Outre mon apparence qui a changé, je suis en parfaite santé et je dois remercier toute l'équipe des grands brûlés de l’Hôpital de l'Enfant-Jésus, ce sont des magiciens ».

L’homme d’affaires ajoute qu’il doit maintenant commencer une longue étape de réadaptation.

« La guérison de greffes de peau est longue et intense. Tout le processus durera quelques années. À un point, je pourrai revenir à Gatineau. Pour l'instant, je suis à Québec », précise-t-il, avant d’ajouter « Je ne serai jamais assez reconnaissant envers ma famille, et surtout ma chérie Noëlla Després, qui a pratiquement dédié toute sa vie a mes soins et mon support depuis l'accident. »

Vos mots, vos visites, vos appels ont su éclairer ma vie et mettre un sourire dans mon visage depuis mon retour à la vie.

Philippe St-Pierre

De son côté, la Sûreté du Québec (SQ) soutient que l'avion aurait eu un problème au décollage.

Plus d'articles

Commentaires