Retour

Sylvie Goneau voit des grues pendant 8 ans au centre-ville de Gatineau

Si elle est élue mairesse de Gatineau, Sylvie Goneau entend transformer le centre-ville en immense chantier de construction pour les huit prochaines années et maintenir la maison des Olympiques de Gatineau sur le site de l'actuel aréna Robert-Guertin.

La candidate à la mairie soutient que son plan générera 1 milliard de dollars additionnels en « richesse foncière », ce qui rapportera à la Municipalité des revenus supplémentaires de taxes foncières de 25 millions de dollars par année.

Deux des quatre projets proposés par Mme Goneau sont déjà approuvés par la Ville de Gatineau. Il s'agit du projet de développement Zibi et du projet de la Fonderie.

Mme Goneau compte aussi sur le projet de la Place des peuples du groupe Brigil et sur le réaménagement de l'aréna Guertin pour compléter son plan de développement du centre-ville de Gatineau.

Retour des Olympiques de Gatineau sur le site de l'aréna Robert-Guertin

Sylvie Goneau soutient que le site de l'aréna Robert-Guertin a « un grand potentiel » et qu'elle « compte le développer comme Ottawa a développé le site Lansdowne ».

Pour elle, fini le déménagement des Olympiques dans un amphithéâtre à la place de la Cité, dans le secteur de Gatineau. La candidate veut construire, dès 2018, la nouvelle maison de 5000 places du club de hockey sur le site de l'actuel Guertin. L'amphithéâtre pourrait aussi servir de salle de spectacles.

L'édifice compterait également une deuxième glace communautaire pour les besoins de la population locale, laquelle pourrait servir à une future équipe de la Ligue canadienne de basketball, qu'elle compte attirer à Gatineau avant la fin de son mandat.

La candidate à la mairie reconnaît que l'espace est restreint pour y construire deux glaces côte à côte. Elle propose donc un projet en plusieurs étages.

« Le centre Guertin fait partie de l'histoire de l'ancienne ville de Hull », soutient Mme Goneau, qui ajoute qu'elle entend faire en sorte que l'aréna fasse partie de l'histoire de Gatineau pour plusieurs générations encore, si elle accède à la mairie.

Le secteur de la Fonderie

Un immense chantier serait également entrepris dans le secteur de la Fonderie, dont le plan directeur a été approuvé en 2014, mais qui n'a pas encore été réalisé.

Ce plan directeur prévoit l'aménagement de logements mixtes sur les terrains vacants au sud de l'édifice de la Fonderie et le prolongement à l'est de la rue Saint-Jean-Bosco. Il prévoit aussi la création d'espaces multifonctionnels le long de la rue Montcalm, à l'est de l'édifice de la Fonderie, dont un marché public dans ce bâtiment.

Mme Goneau mise aussi sur l'aménagement résidentiel pour les étudiants et les personnes à faible revenu, entre autres, et l'aménagement d'un marché public.

Elle propose également d'investir dans la construction d'un YMCA, en partenariat avec le gouvernement provincial et le YMCA.

Mme Goneau entend financer tous ses projets en pigeant dans le fonds de 32 millions de dollars mis de côté dans le plan triennal d'investissements de la Ville de Gatineau pour le centre-ville et en y ajoutant 15 millions issus des fonds de réserve de la Municipalité pour la décontamination des terrains.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine