Retour

Système de paye Phénix : 90 % des dossiers ne sont pas encore réglés

Le gouvernement fédéral a réussi à régler approximativement 10 % des près de 84 000 dossiers problématiques liés au système de paye Phénix. C'est ce qui ressort d'une mise à jour technique tenue mercredi matin.

Lors du point de presse, la sous-ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Marie Lemay, a révélé que quelque 245 des 274 employés de l'État qui n'avaient pas encore reçu de paye en date du 10 août ont été payés aujourd'hui, mercredi, et que les autres le seront le 7 septembre.

Ces cas sont considérés comme étant de priorité 1.

De plus, depuis la dernière mise à jour du fédéral, 69 nouveaux cas de priorité 1 ont été signalés.

Pour ce qui est des cas de priorité 2, soit les employés dont la paye a été touchée par des problèmes en raison de congés ou d'un départ à la retraite, près de 1700 cas ont été résolus. Les responsables des payes tentent maintenant de régler les 1200 dossiers restants.

Depuis la précédente mise à jour de Mme Lemay, 314 nouveaux cas de priorité 2 ont été signalés.

Enfin, 8032 cas de priorité 3 ont été résolus sur les 81 997 dossiers qui étaient problématiques au 4 juillet. Au total, 73 965 dossiers dans cette catégorie ne sont toujours pas réglés.

Les cas de priorité 3 sont ceux concernant un arriéré de traitement. Dans ces cas figurent, entre autres, les employés qui n'ont pas reçu les sommes qui leur sont dues pour des heures supplémentaires.

Mme Lemay a rappelé que le gouvernement fédéral compte éliminer les cas en arriéré d'ici le 31 octobre.

« Je tiens aussi à indiquer clairement que nous allons voir des cas de priorités 1 et 2 émerger après le 31 octobre », a ajouté Mme Lemay. « La complexité de la rémunération de la fonction publique et les occasions d'erreurs humaines signifient que le potentiel d'erreurs sera toujours existant. Je tiens à vous rappeler que c'était déjà le cas avant même la mise en oeuvre de Phénix. »

De nouveaux renforts très bientôt

Au cours des prochaines semaines, 69 nouveaux employés se joindront aux unités temporaires de paye de Gatineau, de Winnipeg, de Shawinigan et de Montréal, ce qui porte leur nombre total à 223.

Le bureau de Gatineau, qui compte actuellement 106 employés, en accueillera 32 de plus.

Selon Marie Lemay, le nombre de dossiers de priorité 3 devrait chuter de façon importante en septembre, en raison des renforts attendus dans les unités temporaires de paye.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine