Retour

Système de paye Phénix : des cas demeurés dans l'ombre

Depuis l'été dernier, les problèmes liés au système de paye Phénix semblent graduellement s'estomper. Le gouvernement fédéral présente régulièrement des chiffres qui témoignent d'une progression du nombre de dossiers résolus. Mais qu'en est-il vraiment? Voici la face cachée des chiffres.

Un texte de Catherine Lanthier

L'implantation du nouveau système de paye au sein de la fonction publique fédérale ne s'est décidément pas déroulée comme prévu. En juillet dernier, l'ampleur du problème a été révélée au grand jour : 82 000 fonctionnaires fédéraux avaient rapporté subir des problèmes avec leur paye.

Depuis cette date, le ministère des Services publics et de l'Approvisionnement tient régulièrement des breffages techniques et fait état des progrès enregistrés. La dernière mise à jour, mercredi, révèle que des 82 000 cas, il en reste maintenant 7000 à régler.

Le ministère appelle ces cas des « dossiers en arriéré ».

Mais en faisant continuellement référence à ces dossiers « en arriéré », le ministère n'inclut pas tous les nouveaux dossiers qui se sont accumulés depuis le 1er juillet 2016.

Mercredi, il a enfin été possible d'obtenir des réponses plus précises. Depuis juillet dernier, 14 000 autres fonctionnaires fédéraux ont ainsi déclaré subir des problèmes avec leur paye. Parmi ceux-ci, il reste toujours 7244 dossiers non résolus.

Par conséquent, si on additionne les 7000 dossiers en arriéré aux 7244 nouveaux, un total de 14 244 fonctionnaires fédéraux ont toujours des problèmes avec leur paye. C'est donc le double du chiffre véhiculé.

Selon le bureau de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy Foote, ces données doivent toutefois être prises avec précaution. Le Centre des services de paye de Miramichi reçoit quotidiennement de nombreuses demandes de modification de la paye des employés, qui varient de jour en jour. Depuis l'entrée en vigueur de Phénix, le gouvernement est incapable de traiter la majorité de ces demandes dans les normes établies de 20 jours. Il vise à rattraper ce retard tout en s'assurant d'abord que tous les employés soient bien payés.

Près de 100 000 fonctionnaires fédéraux ont été directement touchés par les ratés du système de paye Phénix.

Plus d'articles

Commentaires