Retour

Système de paye Phénix : encore 7000 cas en arriéré à traiter

Quelque 7000 fonctionnaires sont toujours en attente d'un règlement à la suite de problèmes de paye liés au système automatisé Phénix, soit 1000 cas de moins qu'il y a deux semaines, a annoncé la sous-ministre des Services publics et de l'Approvisionnement du Canada, Marie Lemay, mercredi.

Il s'agit de cas en arriéré, dont une grande portion date d'avant la mise en œuvre du système Phénix.

Depuis que le système de paye Phénix a été lancé par le gouvernement fédéral, en février 2016, 80 000 fonctionnaires avaient perçu trop d’argent ou pas assez, ou n’avaient pas été du tout payés.

Selon Services publics et de l'Approvisionnement du Canada, le gouvernement a reçu 361 demandes de remboursement liées à des frais additionnels depuis vendredi et 94 d'entre elles concernent des montants de plus de 500 $.

Du 11 au 24 janvier, 161 employés ont contacté le ministère pour une avance de salaire.

« Il y a un désir ferme qu’on arrive à résoudre les enjeux liés à l’implantation de Phénix », a réitéré Mme Lemay.

Concernant les étudiants employés à Parcs Canada qui n'avaient pas reçu leur paye à temps, elle a tenu à rassurer les prochaines cohortes.

« Quand ils vont joindre la fonction publique, ils n’auront pas de problème », a-t-elle soutenu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine