Retour

Taux d'occupation record aux urgences de Hull et de Gatineau

C'est au tour des autorités de la santé de l'Outaouais de demander l'aide du public, jeudi, pour faire face à une affluence « exceptionnelle » aux urgences des hôpitaux de Hull et de Gatineau.

Les deux établissements affichent actuellement des taux d'occupation record, précise le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais. Les cas prioritaires sont traités dans les délais normaux, mais les temps d'attente sont plus élevés pour les cas non urgents.

En matinée, le taux d'occupation sur civières était de 161 % à l'hôpital de Gatineau et de 184 % à l'hôpital de Hull.

Les cas d'influenza contribuent partiellement à cette hausse d'achalandage, mais la saison de la grippe n'a pas encore atteint son apogée, précise l'établissement.

Développer de nouveaux réflexes

Par ailleurs, le directeur des services professionnels du CISSS de l'Outaouais, Dr Guy Morissette, rappelle donc à la population que certaines maladies virales peuvent être soignées à la maison.

Il souligne que les citoyens peuvent obtenir de bons conseils en appelant à Info-Santé, au 811, où des infirmières sont disponibles 24 jours par jour pour répondre aux questions. Elles peuvent aussi conseiller les citoyens sur la nécessité ou non de se rendre à l'urgence.

Le CISSS de l'Outaouais recommande aussi aux citoyens de privilégier une consultation avec leur médecin de famille, lorsqu'ils le peuvent, ou d'utiliser les services du Centre de services ambulatoires en pédiatrie de l'Outaouais, où l'achalandage est aussi plus élevé qu'à l'habitude ces jours-ci.

Le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) avait lancé un appel semblable mardi, demandant aux parents d'enfants présentant des symptômes légers d'éviter l'urgence.

Plus d'articles