Retour

Taxes non payées à Gatineau : des propriétés mises en vente en juin

La Ville de Gatineau mettra en vente, le 21 juin, les immeubles dont les propriétaires n'ont pas acquitté leur facture municipale en souffrance.

Selon le président du comité exécutif, Gilles Carpentier, il y a chaque année entre 500 et 600 contribuables gatinois qui accusent du retard dans le paiement de leurs impôts fonciers.

Le directeur du Service des finances, André Barbeau, a rappelé que les citoyens qui accusent un retard dans le paiement de leurs taxes sont avisés deux fois par année. La vente est la dernière étape d'un processus visant à éviter que des propriétaires perdent leur bien.

La plupart des gens finissent par payer, puisque le nombre de propriétés vendues par la Ville varie entre cinq et sept chaque année.

« On s'assure qu'on ne surprend personne avec une situation comme ça », a affirmé M. Carpentier.

Le comité exécutif a autorisé le trésorier de la Ville, mercredi, à dresser la liste des propriétés pour lesquelles il y a défaut de paiement de taxes municipales pour les années 2016 et antérieures à cette date. Cette liste doit être fournie au conseil municipal le 13 mars.

Les propriétaires qui y figurent seront avisés par huissier. Par la suite, la Ville publiera deux avis dans les journaux, le 4 avril et le 13 mai.

Plus d'articles