Retour

Tempête aux États-Unis : une douzaine d'employés d'Hydro-Québec de l'Outaouais à la rescousse

Environ 220 employés d'Hydro-Québec, dont 12 de l'Outaouais, ont été envoyés dans le nord-est des États-Unis pour venir en aide aux compagnies de distribution d'électricité, alors que près de deux millions de foyers ont été ou sont encore privés d'électricité en raison d'une forte tempête hivernale meurtrière, baptisée Riley.

Un texte d'Agnès Chapsal

Selon le site Web WTOP, il y avait samedi en début d'après-midi, plus de 1,8 clients privés d’électricité sur la côte est américaine.

« En toute fin de soirée, mercredi, des appels ont été reçus de la région de l'État de New York parce qu'ils appréhendaient une très forte tempête avec des rafales très puissantes en milieu de journée vendredi », explique Francis Labbé, porte-parole d'Hydro-Québec, en entrevue à Radio-Canada.

Une vingtaine d'employés ont pris la direction des États-Unis dès jeudi matin.

Puis d'autres compagnies de distribution d'électricité ont demandé davantage de renforts. Elles ont demandé à l'entreprise québécoise des monteurs de ligne, du personnel de soutien pour la logistique, le soutien mécanique, comme un chef de mission et des camions nacelles.

Donc, ce sont maintenant plus de 200 employés québécois qui travaillent activement à réparer le réseau.

La tempête qui traverse la moitié nord-est des États-Unis a beaucoup touché l'État de New York notamment. Des milliers de clients sont privés d'électricité, à cause de vents violents qui cassent des arbres encore recouverts de neige et de glace.

« C'est un État qui a beaucoup de vastes étendues forestières et quand on est en hiver, la neige s'accumule sur les branches, souvent il y a de la pluie verglaçante et là on est à la fin de l'hiver [...] Donc des branches chargées avec du fort vent, souvent ce que ça fait ce sont des branches qui vont tomber sur des fils et provoquer des pannes d'électricité », poursuit M. Labbé.

Au moins cinq morts

La tempête Riley mêle des rafales, d'importantes chutes de neige ou de fortes pluies.

Elle a provoqué la mort d'au moins cinq personnes : un garçon de 6 ans et un homme, âgé de 44 ans, résidant tous les deux en Virginie ; une femme de 77 ans à Kingsville ; un autre jeune garçon de 11 ans à Putnam Valley, dans l'État de New York ; ainsi qu'un septuagénaire dans le Rhode Island, selon l'Agence France-Presse.

Plus d'articles