Retour

Tensions raciales : des membres de la communauté somalienne rencontrent des policiers d'Ottawa

Des représentants de la communauté somalienne se sont adressés à la Commission de services policiers d'Ottawa, lundi, pour exprimer leurs préoccupations face à ce qu'ils considèrent être du racisme de la part des policiers, six mois après la mort d'Abdirahman Abdi.

Les porte-parole du groupe Justice pour Abdirahman Abdi souhaitent rebâtir une relation de confiance avec les agents du Service de police d'Ottawa (SPO). Ils réclament une vérification indépendante de la diversité culturelle au sein du corps policier.

Dajado Ahmed Omer fait partie du groupe. Elle estime que la mort du jeune Canadien d'origine somalienne, lors d'une opération policière qui a mal tourné l'été dernier, a forcé la communauté noire et le SPO à s'interroger sur les tensions raciales.

« On a parlé à plusieurs personnes qui travaillent pour la police, ainsi qu'à des membres de la communauté qui voient qu'il y a des problèmes de racisme », a confié Mme Omer aux journalistes. « La seule façon de faire face à ce genre de problème, c'est d'obtenir des données qui nous montrent la réalité. »

La porte-parole du Comité d’intervention policière et communautaire d'Ottawa, Ketcia Peters, estime pour sa part que si aucun changement n'est fait, les relations entre les deux parties pourraient se dégrader.

Malgré les demandes de la communauté somalienne, la police d'Ottawa n'entend pas commander une étude externe, mais elle se dit prête à embaucher un consultant pour se pencher sur la question du racisme.

Le chef du SPO, Charles Bordeleau, compte également sur ses bonnes relations avec les représentants de la communauté pour maintenir le dialogue.

« On a toujours travaillé de près avec la grande communauté, dans le cas de la communauté somalienne, on travaille d'encore plus près », a-t-il déclaré. « On travaille sur un plan pour que le Service de police d'Ottawa délivre un service sans préjugés. »

Une autre rencontre de la Commission de services policiers d'Ottawa aura lieu le 28 février. La communauté somalienne y est conviée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine