Retour

Test provincial annulé à cause d’une « cyberattaque »

Les problèmes techniques, qui avaient mené à l'annulation d'un test provincial pour des dizaines de milliers d'élèves du secondaire en Ontario la semaine dernière, ont été causés par une « cyberattaque ».

L'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) explique avoir été victime d'une « attaque par déni de service distribué (DDOS) intentionnelle, malveillante et prolongée ».

Plus de 900 écoles volontaires avaient participé à ce premier essai à l'échelle provinciale du système de test en ligne de l'OQRE, en l'occurrence pour l'épreuve provinciale de compétences linguistiques.

L'OQRE indique :

  • « L'attaque par DDOS a commencé peu avant 8 h. »
  • « Au plus fort de l'attaque par DDOS, 99 % du trafic dans le système ne venait pas d'écoles ou de conseils scolaires. »
  • « Aucune information personnelle ou confidentielle n'a été compromise. »

Pirate(s) inconnu(s)

L'enquête se poursuit pour identifier le ou les auteurs de la cyberattaque. Un cabinet indépendant mène l'enquête.

L'OQRE garde néanmoins le cap pour l'administration en ligne du test officiel de compétences linguistiques le printemps prochain. Les élèves qui échouaient au test-essai le 20 octobre avaient la chance de le reprendre avec les autres écoliers lors du test officiel en mars.

« Mis à part cette attaque par DDOS, l'OQRE ne doute pas que les tests pourront être administrés en ligne avec succès », dit l'organisation, qui ajoute ceci :

  • « La décision d'entreprendre des évaluations en ligne reflète les tendances au sein des salles de classe, où l'apprentissage numérique occupe une place de plus en plus importante. »

Plus d'articles