Retour

Top 5 des concepts originaux pour faire de l’exercice

Regarder les prouesses des athlètes aux Jeux olympiques tout en étant confortablement assis sur son divan peut apporter son lot de culpabilité. Sans vouloir atteindre les niveaux des sportifs à l'écran, on peut quand même se donner comme objectif de bouger un peu plus. Voici quelques idées originales pour mettre « K.O. » les excuses et la procrastination une fois pour toutes!

Un texte de Rachel Dugas et Joël Fitzgerald pour 100% local

TOP 1 - Devenir un ninja

Les tendances changent rapidement dans le milieu sportif, et relever chaque nouveau défi peut être motivant. La tendance actuelle consiste à s’entraîner comme un guerrier ninja. Cette mode des circuits à obstacles extrêmes provient des États-Unis où l’émission American Ninja Warrior fait sensation. Dans la région de la capitale nationale, Altitude Gym de Kanata est le premier à offrir le cours Ninja Warrior!

Le directeur des opération chez Altitude Gym, Frank Restagno, explique que ce vent de changement cherche surtout à attirer les jeunes amoureux des courses à obstacles, qu’ils soient néophytes ou experts.

La structure mesurant près de cinq mètres de hauteur présente trois trajets de niveaux différents, réalisables en quelques minutes seulement.

« Un expert terminera le parcours en moins de deux minutes, tandis qu’un débutant peut y arriver en cinq minutes, explique M. Restagno. Le plus gros défi est surtout de faire le trajet sans tomber. »

Altitude Gym offre des cours pour préparer les grimpeurs aux compétitions offertes au pays, ainsi que des ateliers d’initiation pour les jeunes et les moins jeunes désirant pratiquer ce nouveau sport. Notons que la discipline « escalade » verra le jour pour la toute première fois aux prochains Jeux olympiques de Tokyo, en 2020.

TOP 2 - Sauter comme un kangourou

Dans sa salle d’entraînement à Embrun, dans l’Est ontarien, Alison Lystiuk offre des sessions d’entraînement cardio avec des Kangoo Jumps ou des bottes à ressort. On troque ses chaussures de sport contre des bottes « trampolines » que l’on enfile pour une expérience des plus rebondissantes.

C’est ce qui a d’ailleurs incité Alison Lystiuk à offrir ces cours. « J’aime l’idée de rendre l’entraînement amusant. Qui n’aime pas sauter? » lance la sportive. De plus, les bottes à ressort offrent certains avantages. « Elles peuvent diminuer de 80 % l’impact sur les jointures », fait-elle valoir.

TOP 3 - Mélange à trois

À l’époque où le yoga et le pilates peuvent se pratiquer directement devant son téléviseur ou sa tablette électronique, le Centre Beaudoin de Buckingham présente un tout nouveau concept qui saura plaire à votre horaire chargé.

Bien que plusieurs cours regroupant deux à trois types d’entraînement font régulièrement leur apparition dans les gyms de la région, ce centre de conditionnement physique propose, depuis quelques mois, des sessions de Piloxing Knockout.

Ce cours de haute intensité mélange la danse, la boxe et le pilates : le cocktail parfait pour brûler un maximum de calories et travailler ses muscles en moins d'une heure, sans oublier l’aspect social et motivant qu’offre un cours de groupe.

TOP 4 - Se trouver des partenaires

La motivation demeure le principal obstacle à la remise en forme, surtout lorsqu’on est seul. Alors, pourquoi ne pas joindre un groupe de personnes partageant vos intérêts? Les Cyclefit Chicks d’Ottawa/Gatineau en sont un bel exemple.

Il s’agit du plus grand groupe d’adeptes féminines de vélo de tous les niveaux de la région. Fondé en 2008 par Sylvie D’Aoust, de la municipalité de Chelsea, en Outaouais, le club compte plus de 700 membres. Leur devise : « Un groupe où les débutantes sont les bienvenues et où les expertes sont mises à l’épreuve. »

TOP 5 - Courses ludiques

On court dans la boue, on court la nuit et on court sous une pluie de peinture. Le monde de la course ne cesse de nous étonner. Un des plus récents ajouts à la longue liste mélange la course est ... la bière.

Le Canada Beer Run invite les amateurs de bière sportifs à effectuer un parcours de 13 kilomètres parsemé d’arrêts dans six microbrasseries. Mais l’aventure ne s’arrête pas là :  les participants sont invités à se vêtir de façon originale. L'événement se tiendra le 21 octobre 2018 à Ottawa.

Plus d'articles