Retour

Tourisme Outaouais et Tourisme Ottawa satisfaits de Canada 150

Les festivités de Canada 150 ont représenté une véritable manne touristique pour la région. En entrevue à Radio-Canada pour dresser un bilan des célébrations, la présidente de Tourisme Outaouais et la directrice de Tourisme Ottawa soutiennent que la région a été transformée par tous les événements.

Le RedBull Crashed Ice en janvier à Ottawa a attiré plus de 25 000 personnes. Le spectacle urbain de la Machine a été vu par 750 000 personnes. Puis, l’exposition horticole MosaïCanada à Gatineau qui a surpassé son objectif de visiteur à deux mois de la fin de l’événement avec 800 000 visiteurs.

Selon les porte-paroles des deux organismes, les événements de 2017 ont contribué à changer l’impression des touristes par rapport à la région, mais aussi créer un sentiment de fierté chez ses citoyens.

« L’image de la région a changé cet été », a expliqué la directrice générale de Tourisme Outaouais, Manuela Teixeira. « C’est aussi les résidents qui redécouvrent leur centre-ville, qui redécouvre la région qui redécouvre aussi Ottawa. »

« Quand les résidents parlent différemment de leur Ville, il y a une fierté. Ça change la perception des visiteurs parce que ça commence chez nous », a ajouté Catherine Callary, directrice principale du développement de la destination de Tourisme Ottawa.

Les investissements dans la région ont amené des retombées économiques dans la région. Le défi, selon les deux dirigeantes, est de maintenir le rythme pour 2018 et d’assurer une offre renouvelée pour l’an prochain. La directrice de Tourisme Outaouais est optimiste, riche de la notoriété acquise cet été.

« Les instances publiques croient plus en nous, les entrepreneurs croient plus en nous », affirme Mme Teixeira, qui souligne aussi le passage remarqué du Cirque du Soleil et de son spectacle Volta sur le site de Zibi. « Ça va donner le goût à d’autres promoteurs similaires de venir chez nous et d’essayer notre région et de se rendre compte que finalement Gatineau, Ottawa, l’Outaouais, c’est intéressant. »

Mme Callary a fait savoir que l’année 2017 a prouvé qu’il y a un marché pour les grands événements à Ottawa et Gatineau

« Ça coûte de l’argent d’amener des événements comme la Machine et le RedBull Crashed Ice. Il faut vraiment regarder et voir comment on pourrait faire un budget dans les prochaines années pour faire quelque chose comme ça s’il y a de l’intérêt », a-t-elle dit.

Cependant, les deux organismes sont d’avis que la collaboration pour faire la promotion de la région de la capitale nationale comme d’une seule destination a porté ses fruits.

D’ailleurs, Tourisme Outaouais dévoilera son bilan de l’été mardi matin, tandis que Tourisme Ottawa devrait le faire au cours des prochaines semaines.

Avec les informations de Mathieu Nadon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine