Retour

Transfert de programmes à la CSPO : la grogne persiste chez les parents

Annoncé en juin, le transfert des programmes Sports-études et Arts-études de l'École secondaire de l'Île vers l'École secondaire Mont-Bleu continue de faire réagir.

Les parents de l'École secondaire de l'Île tiennent, ce soir, leur assemblée générale annuelle. La récente décision de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) sera au cœur des discussions.

Le président sortant du conseil d'établissement, Yves Bernard, continue de dénoncer non seulement la décision, mais également la façon dont la commission scolaire a géré le dossier.

« Tout ce déplacement-là semble être fait un peu comme une improvisation. Même s'ils avaient commencé en 2013 et qu'ils nous avaient dit, après un tollé des parents : "On va faire une consultation avant de faire des changements", il n'y a pas eu de consultations depuis », dit-il.

Yves Bernard se prononce en faveur du regroupement des programmes sous un même toit pour réaliser des économies. Mais le président du conseil d'établissement de l'École secondaire de l'Île remet en question le choix de l'École secondaire Mont-Bleu.

« La portion d'après-midi où les élèves pratiquent leur activité sportive ou artistique va être limitée, parce qu'en étant à Mont-Bleu, plusieurs associations sportives ou artistiques sont plus loin de l'école. Ça va être du temps d'autobus de plus pour ces jeunes-là, et donc du temps de moins dans la piscine, dans le gymnase, dans les cours d'art dramatique », souligne-t-il.

Le transfert des élèves doit se faire l'an prochain.

La CSPO prévoit économiser près de 40 000 $ par année grâce à ce changement et assure que la qualité des programmes demeurera la même.

Plus d'articles

Commentaires