Les chauffeurs du service de covoiturage Uber pourront déposer et prendre des clients à l'aéroport international d'Ottawa, et ce, dès qu'ils disposeront du permis municipal requis.

L'Administration de l'aéroport international a annoncé, mardi, qu'elle venait de conclure une entente avec Uber Canada.

La direction de l'aéroport affirme que cette décision vise à répondre à la demande des clients de ce service.

L'établissement est déjà desservi par des compagnies de taxi, des navettes, le transport en commun, et dispose de stationnements, rappelle la direction. Celle-ci affirme qu'il n'y a donc aucune raison de refuser le service offert par Uber, comme cela se fait dans d'autres aéroports internationaux.

Les chauffeurs d'Uber devront toutefois se conformer aux conditions imposées aux autres exploitants de services. Ils devront être munis des permis municipaux obligatoires.

Les services de covoiturage comme Uber pourront poursuivre légalement leurs activités à partir du 30 septembre prochain à Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires