Retour

Un an du gouvernement Trudeau : les conventions collectives ne sont pas encore renouvelées

Les pourparlers se poursuivent entre les syndicats représentant les fonctionnaires fédéraux et le gouvernement libéral, en vue du renouvellement des contrats de travail des employés de la fonction publique.

Dans une vidéo publiée sur YouTube, la présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) lance un appel.

« Il est temps de tourner la page sur les années Harper. Il est temps de conclure des ententes justes et respectueuses avec vos professionnels de la fonction publique, d'ici la fin de l'année, nous l'espérons », a déclaré Debi Daviau.

En début de semaine, l'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) a lancé une offensive publicitaire contre le gouvernement Trudeau.

Si le vice-président pour la région de la Capitale-Nationale, Larry Rousseau, reconnaît que le ton a changé depuis l'arrivée au pouvoir des libéraux il y a un an, les offres demeurent les mêmes.

Le gouvernement propose ainsi une hausse salariale de 0,5 % pendant quatre ans, ce qui est largement insuffisant, selon l'AFPC. « Nous sommes aux prises avec les mêmes demandes de la part du gouvernement actuel pour retirer les congés de maladie de notre convention collective », a par ailleurs déploré M. Rousseau.

Le syndicat pourrait envisager de demander un mandat de grève à ses membres.

« Ces enjeux sont toujours délicats », reconnaît de son côté le député d'Orléans et whip en chef du gouvernement, Andrew Leslie. « Mais je suis convaincu que nous sommes sur une bonne piste. C'est la première étape encore. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque