Retour

Un ancien employé de l'UQO coupable de possession de pornographie juvénile

Un ancien employé de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) a plaidé coupable, lundi, à des accusations liées à la pornographie juvénile.

Un texte de Pascale-Marie Dufour

Keith Baribeau avait été arrêté il y a deux ans par l'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet, à laquelle participent la Sûreté du Québec et la GRC. Cet employé spécialisé des systèmes informatiques travaillait pour l'UQO depuis 27 ans.

M. Baribeau était accusé d'avoir en sa possession une importante quantité de pornographie juvénile. Selon les enquêteurs, il possédait des dizaines de milliers d'images incriminantes. Son arrestation avait provoqué une véritable onde de choc au sein de ses collègues.

L'homme, aujourd'hui âgé de 58 ans, a reconnu sa culpabilité au fait d'avoir eu en sa possession de la pornographie juvénile et de l'avoir distribuée. La Couronne a laissé tomber l'accusation de production de ce type de matériel qui pesait contre lui.

M. Baribeau, toujours en liberté, devra retourner au palais de justice de Gatineau dans deux mois, afin de recevoir sa peine. Il risque l'emprisonnement.

Plus d'articles

Commentaires