Retour

Un bagage endommagé lors d'un vol « a l’air sorti d’une zone de guerre »

Une passagère d'un vol Air Canada a eu du mal à reconnaître sa valise neuve lorsque celle-ci s'est retrouvée sur le carrousel à bagages à son arrivée à l'aéroport d'Edmonton. Elle était trouée, le tissu taché et les vêtements à l'intérieur sales et déchirés.

Quelque part entre son départ d’Ottawa et son arrivée à Edmonton, le 19 décembre, la valise de Jan Ogden a été détruite. Deux cadeaux ont par le fait même été brisés et les vêtements non déchirés devaient être nettoyés.

Le bagage est rapidement devenu un objet de curiosité pour les autres passagers de l’aéroport et le personnel de l’entreprise aérienne, chacun ayant sa théorie sur ce qui s’est passé.

« Il a certainement été traîné, puisqu’il était recouvert de saleté et d’un truc noir, indique Mme Ogden. Il y a des gens qui disaient qu’il avait l’air sorti d’une zone de guerre. »

Un chèque-cadeau d'un magasin d’Air Canada à Edmonton a été remis à la voyageuse pour remplacer sa valise. La boutique a toutefois refusé de commander une valise identique à celle détruite.

Des heures au téléphone

Depuis sa dernière visite au service à la clientèle de l’aéroport, Mme Ogden a passé plusieurs heures au téléphone à essayer de se faire entendre d’un agent d’Air Canada.

Elle veut un dédommagement pour les dommages de sa valise et avertir les autres voyageurs de ne pas mettre des objets de valeur dans leur bagage enregistré.

« Je suis chanceuse que rien ne manque », croit la voyageuse.

Air Canada s’est excusée par courriel des dommages causés au bagage de Mme Ogden.

Depuis la diffusion du reportage de CBC, la voyageuse a reçu un appel de l’entreprise aérienne, qui s’est excusée et l'a assurée qu’elle serait entièrement dédommagée.

Selon des renseignements de CBC News

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine