Retour

Un bambin sauvé par un soldat dans le sud d'Ottawa

La journée de mardi a débuté comme un jour ordinaire pour Melissa Davey, mère de deux enfants en bas âge et résidente de Greely, dans le sud d'Ottawa. Mais elle a pris une tournure tout à fait exceptionnelle.

Melissa Davey revenait de faire des courses avec ses deux enfants à l'arrière du véhicule. En regardant dans le rétroviseur, elle a remarqué que son fils de trois ans avait un problème.

Le visage d'Howie était gris et la ceinture de sécurité enveloppait son cou comme un noeud coulant.

« Il avait pris la ceinture de sécurité centrale et la tordait comme vous attacheriez un tourniquet autour de quelque chose », a témoigné son père, Christopher Wallace.

Paniquée, Melissa Davey a arrêté la voiture et ouvert la boîte à gants pour attraper une paire de ciseaux. Comme elle n'en trouvait pas, elle a appelé à l'aide tout en essayant de desserrer la ceinture autour du cou de Howie.

La ceinture de sécurité ne bougeait pas. « Même pas d'un pouce », a précisé M. Wallace.

Un homme en uniforme

Alors que Melissa Davey tentait de donner à son fils un peu de mou pour respirer, elle a réalisé qu'elle ne pouvait pas appeler à l'aide et en même temps desserrer la ceinture de sécurité.

Un homme en uniforme lui a alors dit : « J'ai un couteau, je peux couper la ceinture de sécurité ». En quelques secondes, le bambin a été libéré et s'est retrouvé en train de pleurer dans les bras de sa mère.

Le caporal Shane Chafe estime pour sa part qu'il était juste au bon endroit au bon moment.

« Je revenais chez moi en voiture quand j'ai vu une dame arrêtée sur le bord de la route », a-t-il raconté. « Quand je me suis dirigé vers son véhicule, j'ai vu que son fils essayait de tousser et qu'il avait sa ceinture de sécurité autour du cou. »

Les chances que quelqu'un s'arrête et soit muni d'un couteau sont minces, a jugé M. Wallace, qui estime que Shane Chafe était la « personne idéale » dans ce moment désespéré.

« S'il n'était pas venu, Howie ne serait plus là », a poursuivi le père de famille.

Un sauveur inconnu

Shane Chafe n'a pas donné son nom et Melissa Davey a oublié de lui demander avant de repartir.

Une fois la famille réunie à la maison, les parents ont publié une annonce sur les réseaux sociaux disant qu'ils recherchaient l'homme qui avait sauvé la vie de leur fils.

Le jour même, la conjointe de Shane Chafe a vu la publication et est entrée en contact avec eux.

La famille a écrit à la base militaire pour signaler le « miracle » qui a permis que Howie reste en vie.

Leur petit garçon a passé la majorité de sa vie à l'hôpital SickKids de Toronto. Il a à peine survécu à son premier anniversaire, a précisé M. Wallace.

« Cela a amplifié la puissance de cet événement », a-t-il commenté. « Imaginez, le perdre dans ces conditions, sur le bord de la route, avec une ceinture de sécurité ».

Pour sa part, Shane Chafe a dit qu'il voulait seulement s'assurer que le bambin allait bien.

« C'est quelque chose que tout le monde aurait fait s'il avait pu », a-t-il conclu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine