Retour

« Un cas exceptionnel » : des accusations de meurtre prémédité retirées à Ottawa

La Couronne retire des accusations de meurtre prémédité déposées en 2015 contre deux hommes d'Ottawa à la suite d'une fusillade qui a coûté la vie à Yusuf Ibrahim.

Abdullahi Osman et Mohamed Abdi Abdullahi ont été arrêtés et accusés de meurtre en juin 2015, quatre mois après la mort de Yusuf Ibrahim. Ce dernier avait reçu plusieurs projectiles dans le dos, alors qu'il était dans sa maison située croissant Forestglade, le 6 février 2015.

Les accusations ont été retirées par la Couronne mercredi et les deux accusés ont été libérés, selon les avocats de la défense. La Couronne n'a pas révélé la raison qui a amené le retrait des accusations, et elle n'en a pas l'obligation.

Une avocate de Mohamed Abdi Abdullahi, Anne London-Weinstein, a déclaré vendredi que son client est soulagé. « Je peux vous dire qu'il est extrêmement soulagé et qu'il est heureux de retrouver sa famille. Mais je ne peux pas discuter des raisons du retrait des accusations », indique-t-elle.

Il s'agit d'un cas extrêmement rare, selon l'avocate. « C'est l'accusation la plus grave du Code criminel et la Couronne ne retire presque jamais ce genre de charge, alors je suis certaine que ç'a été fait après beaucoup de considération et de réflexion de la part de la Couronne et de la police. »

L'avocat d'Abdullahi Osman, Leo Russomanno, affirme lui aussi que son client est soulagé. « Nous avions hâte de nous battre en cour, mais M. Osman est évidemment très heureux que la Couronne retire les accusations », explique-t-il.

Plus d'articles

Commentaires